medal users operator file smartphone

Sécurité incendie

  • Extincteur portatif / extincteur sur roue - Voir détails...

    Objectif

    Personne n’est à l’abri d’un incendie. Un incendie peut réduire en fumée en moins 1H ce que vous avez mis 10, 20 ans à construire (tous vos biens, tous vos documents, même tuer des hommes piégés par les fumées). Un extincteur est un appareil contenant un produit capable d’éteindre un feu. C’est un moyen de première intervention, que l’on utilise en premier pour attaquer un début d’incendie.

    Mots clés

    Extincteur à eau pulvérisée avec additif, extincteur à poudre, extincteur à CO2, extincteur sur roue, classe de feu (A, B, C, D, F), panneau d’indication extincteur, recharge et réepreuve, pièce de rechange, maintenance, vérification périodique, vérification de conformité, règle APSAD R4

    Notre savoir faire

    L’efficacité des extincteur sur les débuts d’incendie n’est plus à démontré. Toutefois une mauvaise implantation des extincteurs dans votre bâtiment peut conduire au pire, d’où la nécessité de faire confiance à un professionnel. Nous suivons la méthodologie dictée par la règle d’installation APSAD R4 :
    • Analyse des risques pour le choix de l’agent extincteur (tenant compte de certaines limitations d’emploi, des conditions environnementales, des inconvénients pour les personnes et le matériel)
    • Détermination du nombre d’extincteur, par calcul en tenant compte de la protection générale, de la protection complémentaire et de la protection d’installations particulières
    • Implantation des extincteurs de sorte à ne pas parcourir plus de 15m pour atteindre un extincteur

    Nos atouts

    • Un moyen de lutte c’est très bien mais prévenir c’est mieux, nous vous accompagnons en réalisant un diagnostic incendie de vos locaux, et vous formons gratuitement à la prévention des incendies et la manipulation des extincteurs
    • Maintenance périodique oui mais vérification de conformité aussi (s’assurer chaque année de la conformité de l’installation avec la règle APSAD R4, l’aptitude de chaque extincteur à jouer son rôle)
    • Le prix et la qualité de nos techniciens
  • RIA (robinet incendie armée)

    Objectif

    Les RIA sont des moyens de première intervention, permettant de lutter contre un incendie, lorsque le sinistre a pris une ampleur dépassant le stade de l’emploi des extincteurs. Ils sont utilisés en attendant les moyens plus puissants des pompiers et dimensionnés pour une utilisation minimum de 20min, temps normalement nécessaire pour l’arrivée des pompiers.

    Mots clés

    RIA (robinet d’incendie armée), PIA (poste incendie additivé), réserve d’alimentation en eau, groupe surpresseur, réseau de canalisation, calcul hydraulique dimensionnement, vanne, robinetterie (coude, Té, collier), dispositif anti pollution, RIA le plus défavorisé, tuyau semi rigide, diffuseur, DN 19/6, DN 25/8, DN 32/12 (diam nominal RIA/diam orifice du robinet diffuseur en mm), règle APSAD R5

    Notre savoir faire

    • Logiciel de calcul hydraulique pour le bon dimensionnement des canalisations, de la pompe, et le calcul des pertes de charge
    • Une bonne équipe de ferronnier pour le montage des canalisations
    • Conception dans le respect des règles de l’art (règle d’installation APSAD R5, guide constructeur, formation conception d’une installation de RIA par le CNPP France)
    • Formation des utilisateurs et maintenance des installations
  • Colonne incendie (colonne sèche / colonne en charge)

    Objectif

    Avec le développement des constructions en hauteur, il est impératif de disposer rapidement à chaque niveau de l’eau sous pression pour éteindre le feu. Les colonnes d’incendie sont des canalisations fixe et rigide, installées dans le bâtiment pour faciliter l’intervention des pompiers. Les colonnes évitent aux pompiers de dérouler leur tuyau souple à travers les cheminements long et peu praticable comme les escaliers.
    Les colonnes présentent moins de pertes de charges que les tuyaux d’incendie souple Obligatoire dans :

    • Les bâtiments d’habitation de la 3e famille B et de la 4e famille (plus de 7 étages sur rez de chaussée)
    • Les établissements recevant du public (ERP) s’il y a des locaux à risque important dans les étages situés à plus de 18m
    • Dans les IGH (immeuble de grande hauteur), (colonne humide si plus de 50m de hauteur)

    Mots clés

    Colonne sèche, colonne humide (en charge), raccord d’alimentation / de réalimentation, prise d’eau (simple ou double), canalisation rigide DN65 ou DN100, bouchon muni de chainette, clé tricoise, pompe, surpresseur, réservoir d’eau, norme d’installation NF S 61-759, APSAD F3 maintenance colonne incendie

    Notre savoir faire

    Les colonnes d’incendie permettent une intervention plus aisée et plus rapide des sapeurs-pompiers. Il faut donc une bonne installation, réalisée par des professionnels

    • Respect de la réglementation et des normes (norme d’installation NF S 61-759)
    • Assistance par les sapeurs-pompiers (GSPM) dans l’exécution du projet
    • Equipe de ferronnier expérimentée
  • Bouche et poteau incendie

    Objectif

    L’installation de poteaux d’incendie permet aux sapeurs-pompiers de se réapprovisionner en eau, lors de leur intervention. Ces poteaux sont alimentés soit par un réseau privé d’adduction en eau sous pression, soit par le réseau public. Ils sont uniquement dédier à la lutte contre l’incendie et leur présence doit obligatoirement être signalée aux pompiers.

    Mots clés

    Poteau incendie, bouche incendie, réserve d’alimentation en eau , réseau de canalisation PVC, robinet vanne de sectionnement, vidange, raccordement SODECI, norme NF S 61-213

    Notre savoir faire

    • Respect de la réglementation et des normes (norme d’installation)
    • Assistance par les sapeurs-pompiers (GSPM) et la SODECI dans l’exécution du projet
  • Les BAES (blocs autonimes d’éclairage de sécurité)

    Objectif

    L’éclairage de sécurité joue un rôle déterminant dans l’évacuation des personnes dans un bâtiment.
    En cas d’incendie, il se peut que le courant se coupe et que les groupes électrogènes ne fonctionnent pas, l’éclairage de sécurité se met donc en marche et permet :

    • D’assurer une circulation sûre et facile
    • De faciliter l’évacuation des personnes vers l’extérieur, en évitant les risques de panique
    • D’effectuer des manoeuvres relatives à la sécurité
    • On distingue les blocs d’éclairage d’évacuation (pour les sorties, les cheminements, les obstacles), les blocs d’éclairage d’ambiance (pour éviter la panique dans les grands locaux), et les blocs d’éclairage pour habitation

    Mots clés

    Eclairage d’évacuation, éclairage d’ambiance, BAES, BAEH (habitation) Luminaires sur source centralisée, blocs SATI (système automatique de test intégré), flux lumineux en lumens, batterie (pile), maintenance

    Notre savoir faire

    Le principe fondamental de la sécurité incendie est d’évacuer rapidement les personnes du bâtiment en feu, d’où l’importance de l’éclairage de sécurité. Il faut une bonne implantation des blocs, car la vie de personnes (qui souvent ne connaissent pas le bâtiment) en dépend.

    • Matériel design et dernière technologie, qui s’intègre bien à votre bâtiment
    • Electriciens compétents pour réaliser et assurer la maintenance de votre installation, dans le respect des règles de l’art (norme NF C 71-830)
  • Détection incendie

    Objectif

    La meilleur façon de protéger des personnes dans un bâtiment en feu est soit de les évacuer, soit de les mettre en sécurité à l’intérieur du bâtiment. C’est l’objectif des automatismes électroniques déployés dans la détection incendie.
    La mise en sécurité consiste au compartimentage du bâtiment par la fermeture des portes coupe-feu et des clapets ; l’évacuation des personnes (diffusion du signal sonore d'évacuation, déverrouillage des issues de secours) ; le désenfumage de locaux et circulations ; l’extinction automatique ; la mise à l'arrêt de certaines installations techniques (climatisation).

    Mots clés

    Système de détection incendie (ECS conventionnel, ECS adressable), centraliseur de mise en sécurité incendie, détecteur automatique (fumée, chaleur, flamme, DAAF), déclencheur manuel, report d’alarme, indicateur d’action, SSI de catégorie A,B,C,D, équipement d’alarme, UCMC (unité de commande manuelle centralisée), US (unité de signalisation), UGA (unité de gestion des alarmes), UGCIS (unité de gestion centralisée des issues de secours), alimentation électrique de sécurité, alarme sonore (général/restreinte), DAS (porte coupe-feu, clapet coupe-feu, volet de désenfumage, issus de secours), zonage (zone de détection, de compartimentage, de désenfumage, d’alarme), dossier technique (plan, notice matériel…), , formation des utilisateurs, contrat de maintenance, garantie constructeur, Règlement de sécurité des ERP (établissements recevant du public), IGH (immeuble de grande hauteur), ERT (Ets recevant des travailleurs), Habitation, règle APSAD R7, norme NF S 61-970

    Notre savoir faire

    Les équipements de détection incendie sont des équipements très sensibles et de hautes technologies. La réglementation est abondante et fonction de la nature de l’établissement (bureau, centre commerciale, hôpital, hôtel, habitation, immeuble de grande hauteur, usine, locaux technique…). La vie de personne est en jeu, il faut donc faire confiance à des professionnels.
    iSAFETY vous garantit la qualité des matériels installés, la qualité de la conception du projet, la qualité de la mise en oeuvre, et la qualité de la maintenance. Le choix de matériels de qualité vous garantit la fiabilité de système et réduit considérablement les coûts de maintenance (moins de déclenchement intempestif des détecteurs, moins de panne, moins de bug, robustesse, remplacement des équipements plus long)

  • Installation d’extinction automatique à gaz (IEAG)

    Objectif

    Les systèmes de détection et d’extinction automatique à gaz, sont destinés à éteindre un incendie à un stade de développement précoce, dans des locaux présentant des risques d’incendie importants, renfermant des matériels de grandes valeurs, ou dans lesquels l’eau ne peut être utilisée

    Mots clés

    Agent extincteur (IG 55, IG 01, IG 100, CO2, FM 200…), DECT (dispositif électrique de commande et de temporisation), réservoir, diffuseur, tuyauterie, évent de surpression, local étanche, vanne directionnelle, système modulaire ou centralisé ou directionnel, LOAEL, déclencheur manuel d’arrêt d’urgence, déclencheur manuel de commande d’extinction, Règle APSAD R3 / R13

    Notre savoir faire

    Les équipements de vos locaux techniques ont de très grandes valeurs, et sont cruciaux pour le fonctionnement de votre entreprise. Faites confiance à des professionnels pour votre installation de détection et d’extinction automatique

    • Police d’assurance responsabilité civile
    • Equipements fiables et sûres
    • Respect des règles d’installation (APSAD R3 / R13)
    • Test d’infiltrométrie (étanchéité du local)
    • Gaz neutre pour l’homme et respectueux de l’environnement